Trois choses à savoir en début d’année

Catégorie Style de vie à Québec Date 11/02/2018

Écrit parChristian Djoko

Je me suis levé ce matin en me rendant compte 11 jours plus tard que nous étions déjà en février. Qu’est-ce que le temps passe vite. Pour certains, c’est bientôt la mi- session et pour d’autres, …..moi en l’occurrence, chaque minute qui s’écoule me rapproche de la fin de ma thèse. Je ne vous cacherai pas que l’expérience de thésard est extrêmement enrichissante, mais j’ai hâte depuis peu de passer à autre chose….Comme on dit au Cameroun, 2018 « c’est l’année de mon année ». En tout cas, je m’en donne les moyens.

Bon enfin, est-il trop tard pour vous adresser mes vœux pour la nouvelle année? C’est une question un peu rhétorique. Car, je ne pense qu’il y ait une date de péremption pour vous souhaiter une santé à toute épreuve, une réussite dans vos études, un succès professionnel, une vie amoureuse féconde et de la joie à revendre. Que chaque pas dans la nouvelle année soit empreint de sérénité et porteur d’une promesse de réussite financière. Si l’argent ne fait pas le bonheur, il y contribue à tout le moins …ou bien?

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de trois choses que devez absolument savoir en début d’année au Québec : la recherche d’un emploi ou d’un stage d’été, le renouvellement ou non de votre bail et la déclaration de revenus.

Emploi d’été

Au Québec, le premier trimestre de l’année civile est la période la plus indiquée pour la recherche un emploi d’été. En effet, les employeurs publient généralement très tôt dans l’année leurs offres d’emploi pour le période estivale. Le but est de s’assurer de ne pas manquer de ressources humaines le moment venu. Ainsi, de nombreuses offres seront progressivement affichées sur le site du Service de Placement de l’Université Laval. Si vous n’êtes pas encore abonné à la liste de diffusion du SPLA, c’est le moment de le faire. Mieux encore, rapprochez-vous des conseillers en emploi qui y sont. Ils vous aideront dans votre recherche d’emploi (astuces pour la rédaction d’un CV, entretien d’embauche, réseautage, etc.) et vous donneront sans doute de précieux conseils pour vos différents entretiens d’embauche. Pour moi avoir travailler dans ce service, je peux dire sans ambages: Ils sont dévoués et efficaces. 

Si vous attendez le mois de mai ou juin pour chercher un emploi ou d’un stage d’été, il se pourrait que votre recherche soit infructueuse. Toutefois, assurez-vous avant de travailler d’avoir le droit de le faire au sens de la loi canadienne. En cas de doute, rapprochez-vous des services compétents de vos établissements d’enseignements respectifs. Pour les étudiants internationaux de l’Université Laval, je vous invite à visitez le site ci.

Bail

Pour les baux qui arrivent à échéance le 30 juin, le premier trimestre de l’année est le moment recommandé pour signaler au locateur le non-renouvellement votre bail. Si vous ne le faites pas dans les délais qui vous sont impartis, votre bail sera automatiquement reconduit aux mêmes conditions. En revanche, si le locateur souhaite modifier votre bail pour y introduire une augmentation du loyer par exemple, celui-ci est tenu dès lors de vous envoyer un avis écrit entre le 1er janvier et 30 mars. Notez que vous pouvez accepter ou refuser la modification du montant du loyer. En l’absence d’une entente entre votre locateur et vous, il reviendra à la Régie du logement de décider du sort des modifications proposées.

Parallèlement, les trois premiers mois de l’année apparaissent constituent également la période propice à la recherche d’un nouveau logement dont le bail prend effet le 1 juillet, fête nationale du Canada et accessoirement « fête du déménagement » au Québec. Donc, si vous comptez déménager le 30 juin de votre lieu de résidence, c’est le moment de vous remuer pour trouver un nouveau logement. En fait, avoir la possibilité de comparer et de choisir entre plusieurs offres constitue le principal avantage qui devrait vous inciter à vous-y prendre tôt. Et si d’aventure vous avez des questions à propos de votre bail ou si vous avez des raisons de penser qu’un locateur empiète sur vos droits, je vous suggère à titre indicatif de consulter ces trois sites-ressources (1, 2, 3).

Si vous avez déjà signé votre nouveau bail et que vous comptez aménager le 1 juillet dans votre nouvel logement , alors n’oubliez pas de réservez rapidement un camion pour le déménagement. Généralement, 2 ou 3 mois avant la grande transhumance du 1 juillet, les agences de location de voitures affichent tableau-complet. « Last but not least », prévoyez également de la bière et de la pizza pour les chums qui viendront vous donnez un coup de main lors du déménagement. C’est une tradition au Québec (rires). Il faut bien s’intégrer… non? (rires)  

Déclaration de revenus

Ah! La déclaration de revenus, que de beaux souvenirs! En fait, tout étudiant international ayant étudié l’année dernière au canada et ce, peu importe qu’il ait travaillé ou pas, est tenu de produire une double déclaration (provincial et fédérale) de revenus. Pour ce faire, votre locateur, votre établissement d’enseignement et vos différents employeurs sont tenus de vous envoyer (par courriel ou voie postale) vos différents relevés fiscaux pour le compte de l’année écoulée. Sur la déclaration, vous indiquerez vos revenus et vos déductions, et vous calculerez votre impôt fédéral et provincial.

En clair, vous déterminerez avec la personne ou l’entreprise que vous aurez éventuellement sollicité pour le faire, si vous devez de l’impôt ou si vous avez droit à un remboursement de la totalité ou d’une partie de l’impôt qui a été retenu sur les revenus que vous avez reçus durant l’année écoulée. Généralement, je dis bien généralement, très peu d’étudiants internationaux ont de l’impôt à payer, surtout ceux qui sont arrivés depuis peu au Canada. Ils ont très souvent droit à un retour d’impôt. Bien évidemment, celui-ci varie d’une personne à une autre. Mais une chose est certaine, ce fameux retour d’impôt vous mettra le baume au cœur lorsqu’il arrivera….. discrètement ou de manière inattendue dans votre compte bancaire. Pour en savoir plus, consultez les sites de Revenu Canada et de Revenu Québec.

Dans la catégorie Comment soumettre ma déclaration de revenus?, je vous renvoie vers l’excellent site du Bureau de la vie étudiante de l’Université Laval. Vous ne serez pas déçu. Tout ou presque y est. Cela dit, lorsque la manne du régime fiscal tombera, pensez à me faire un petit virement interac pour service rendu (rires).

En espérant que ce billet puisse vous êtres utile, je vous souhaite une fois de plus, une excellente année.

 A bientôt.